Administrez wordpress avec le révolutionnaire Calypso

Petit article d’actualité, WordPress vient de sortir un nouveau moyen d’administrer son site web qui révolutionne technologiquement le CMS le plus utilisé au monde.

Présentation de Calypso

Alors que WordPress est historiquement développé avec PHP / MySql, Calypso, la nouvelle interface d’administration, est elle en full JavaScript et se base sur des API REST pour communiquer avec le site web. Le lien avec le site est fait par WordPress.com, grâce au plugin Jetpack, qui permet de s’enregistrer. Pour avoir un aperçu de Calypso, il suffit aujourd’hui de vous enregistrer auprès de WordPress.com et de vous y connecter pour y retrouver l’interface d’administration.

Calypso vous permet d’administrer en très grande partie votre site. Pour le moment, le produit sort tout juste et il est encore légèrement limité et quelques bugs existent, mais rien d’anormal. Au contraire, le produit est bien abouti et permet de faire l’administration de base et la rédaction d’article sans problème, c’est d’ailleurs depuis cette interface que je rédige cet article pour tester.

Parmis les fonctionnalités présentes au moment de la rédaction de l’article :

  • Accès aux statistiques
  • Gestion des postes de blogs
  • Gestion des pages
  • Gestion de thèmes
  • Configuration du menu
  • Paramétrage (publication et diffusion)
  • Activation / désactivation de plugins
interface calypso
Interface de calypso

En plus de l’interface d’administration disponible sur WordPress.com, il est également possible d’installer votre propre instance de Calypso sur votre machine.

Installation

Pour les Mac, il existe installeur au format dmg, que je n’ai pas testé, qui facilitera probablement l’installation.

Pour les autres plateformes, l’installation est plutôt simple même si j’ai été confronté à quelques petits bugs, voici un mini tutoriel pour effectuer l’installation sur debian/debian-like:

Installation de git

sudo apt-get install git

Ajout d’un dépôt pour l’installation de NodeJs 0.X et npm

sudo apt-add-repository ppa:chris-lea/node.js
sudo apt-get update
sudo apt-get install nodejs

Il est possible de vérifier les versions des deux outils via les commandes

node -v
npm -v

Ajout de l'URL locale dans le fichier /etc/hosts, ajouter la ligne suivante dans ce fichier

127.0.0.1 calypso.localhost

Récupération des sources de Calypso

git clone https://github.com/Automattic/wp-calypso.git

Récupération des dépendances et lancement du serveur, à ces étapes des erreurs peuvent s’afficher, mais elles n’ont pas été bloquante pour moi. Si c’est le cas pour vous, je vous invite à regarder si quelqu’un rencontre un problème similaire ou à poser vos questions directement aux développeurs si vous êtes réellement bloqué.

cd wp-calypso
npm install
make run

Voilà c’est terminé après quelques dizaines de secondes c’est démarré et tout fonctionne à l’URL : calypso.localhost:3000

Si vous rencontrez de véritables bugs, je vous invite à les remonter directement

Attention, la partie tutoriel date des prémices du produit, fin novembre 2015, si vous l’utilisez quelques mois après, il est possible que la procédure évolue.

 

Sources:


Partager l'article :

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail
 

Vous aussi participez, laissez un commentaire